Illustre les lundis-poèmes

#2 – La fontaine

L’or calme de tes yeux
Tes gestes toujours tendres
Toujours fougueux
Comment

J’aimerais laisser au creux de ton ventre
Par tous les ruisseaux de ton corps
Se former la plus secrète fontaine

Et dans le calme effrayant du matin
Funambule sur la coupelle de l’horizon
Me réchauffer les ailes
De tes neiges éternelles

A découvrir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.