Accueil du site

Quelle est la corde qui tire sur le jour

la nuit est longue
les étoiles ne bougent plus
je peux les compter à la main

derrière tes yeux il y a
le trou où tu habites
la caverne qui te protège
je pense à toi comme je traverse
la vie derrière la fenêtre
la nuit qui ne s’achève pas
les inconnus qui rient
les inconnus qui dansent
et pour ne pas me laisser entrer
tes yeux restent fermés jusqu’à l’aube

je suis dehors depuis
et toutes les maisons
feignent de dormir

dans la nuit si longue à m’ensevelir

A découvrir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.