22559487454_8fda804698_k

#25 – La poussière ne retombait plus

Je laisse le monde témoigner du beau
je n’ai plus le sommeil
pour embrasser mes paupières
et refermer dessus
les couleurs les formes
et quelques souvenirs vrais

J’écume à l’entrée de mes terres
sous mes yeux des milliers d’autres yeux
et charbonne mes cernes
de trésors
lentement échoués

Pourtant encore les aubes inlassables charrient
mouches et cadavres de mouches
en nombre exact et similaire
tandis que les instants se troublent et se perdent
goutte après goutte
sans personne pour les retenir

L’espace étouffe
les murs oppressés
n’ont plus d’écho

Mon souffle est une fleur des ténèbres

A découvrir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.