IMG_3135(low)

#38 – Encore et encore

cent fois le bruit à vomir des aspirateurs
cent fois les avions à vomir dans le ciel
cent fois les rires des enfants nés de la race apeurée
cent fois les aboiements des chiens devenus fous
sur quelques spectres tiques ou démons intérieurs
cent fois les cris de leurs maîtres
lourds comme une enclume
d’un métal qui ne résonne plus
oubliée
dans la lointaine écume d’un terrain-vague
cent fois le plomb du compas planté
pour la longue danse de la mort
cent fois la poussée furieuse des voitures
en orbite autour du trou noir
cent fois le silex des doigts
de l’âme solitaire et nouée
cent fois les coups de feu
cent fois les portes qui claquent
cent fois le même calcul des fenêtres sur le soleil
cent fois l’errance rectiligne
du vagabond dans sa tranchée trop longue spirale
cent fois le froissement de la tête sans sommeil
cent fois le rêve du mur au long escalier courant

mais ce n’est pas possible
cent fois ce n’est pas possible
et sourd à tout
tu palpites d’impatience
perché dans la jolie cabane vide
et revide

A découvrir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.