CIément / fragment 24

Le sel la nuit, 1er chant

(chaque ombre qui s’avance sur le sol
j’espère que c’est toi
chaque éclat de lumière, lorsqu’une porte s’ouvre
chaque branche que le vent fait frapper aux fenêtres
j’espère que c’est toi
chaque cheveu blond perdu sur mon épaule
chaque nuage de fumée blonde
et chaque paroles de l’oiseau
j’espère que c’est toi

puis enfin
chaque rêve oublié
chaque forme dans les taches de café
dans les nuages
et si je dessine les contours de ma main au crayon
chaque contour de ma main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.