Âpnée / fragment 80

j’ai un jour tenté de recopier sur mon bras
les hiéroglyphes de tes bras
sans même les avoir entièrement traduits

alors les dieux ont craché sur mes plaies
roses
elles ont cicatrisé
je n’avais rien écrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.