Rêves & Interprétations / Dub, Remix & Megamix

Durant le premier confinement du printemps 2020, je décidai d’utiliser mon carnet de rêves pour en sortir quelques textes que, comme un rêve, je ne comprendrai pas, mais tenterai d’étirer plus loin qu’eux-mêmes, plus loin que moi.

Je note régulièrement mes rêves, mais  je ne les utiliserai dans ce nouveau projet qu’après plusieurs années, le temps qu’ils aient bien pris racine, je ne sais où.

Bon voyage nulle part.

25 octobre 2016

Nous sommes avec M. en week-end dans un endroit avec des canaux et des marais. Je suis la plupart du temps malade et alité. À un moment, nous partons en balade en bateau dans les marais. Sur un radeau, je vois un enfant qui appelle à l’aide, puis tombe à l’eau. Je crie, puis je saute à l’eau pour le chercher mais je ne le trouve pas. Personne ne l’a vu ni entendu et je suspecte un grand complot.

1. Je travaille temporairement comme éclusière afin de :
a. montrer à ma petite amie que je suis une personne responsable
b. écrire des histoires dans une petite cabane
c. boire des bières dans les vergers voisins
d. gagner de l’argent, c’est-à-dire des consentements virtuels

2. Le tunnel de fuite d’une écluse se nettoie une fois par jour au printemps, deux fois par jour à l’automne, et peut contenir :
a. des agglomérés de feuilles de platanes
b. des morceaux de poissons
c. des cannettes de Coca-Cola
d. des verres Mc Donald
e. des bouteilles de whisky
f. des ventres de ragondins

3. J’écris une histoire sur :
a. le diable et son chien
b. M. et moi
c. mes collègues de travail

4. Je refuse :
a. l’apéro avec mes collègues de travail
b. le déjeuner avec mes collègues de travail

5. Je ne suis jamais malade sauf :
a.
b.

6. M. est :
a. la première personne au monde à m’avoir réellement aimée
b. la seule personne au monde à m’avoir réellement aimée
c. l’enfant qui se noie
d. l’instigatrice du complot

7. L’existence ou la non-existence du complot est :
a. un moyen détourné de me renvoyer à ma solitude
b. un appel à l’aide d’une personne que je ne connais pas
c. une porte

8. Le radeau est constitué de simples rondins de bois noués entre eux.

9. La flore est trop dense et exubérante pour que nous nous trouvions dans le sud-ouest de la France.

10. J’ai reçu de la part de certains touristes :
a. une pièce de deux euros
b. des chocolats à partager avec mes collègues et que je n’ai pas partagés
c. rien

Les poissons-chats sont des êtres gigantesques capables d’avaler en quelques bouchées des ragondins, eux-même capables d’avaler en quelques bouchées des chiens et des chats de petite taille, eux-mêmes capables d’avaler en quelques bouchées des nonos et des pâtées royales de qualité extrêmement médiocre.
Le roi des océans, dans toute son immaturité, a choisi celui à la plus longue moustache pour en faire son carrosse, il est à peine âgé de huit ans et depuis la mort précoce de son père règne sur le plus grand territoire terrien connu à ce jour, plus grand que la Russie et plus grand que n’importe quelle bite et n’importe quel sabre.

Le roi des océans a des coquillages à la place des
yeux-de-X-me-regardant-dans-les-yeux
quand il neige sur son royaume
est-ce des larmes ou des cendres
ou encore les ailes des poissons
broyées par les airs et les voix
les moulins que franchissent les bateaux

Les maisons à l’envers ressemblent à des chapeaux dans la boue.

Le roi des océans habitent trois fois dans sa tête, c’est-à-dire le jour, c’est-à-dire la nuit, c’est-à-dire seul.

Il a élu au rang de grands chevaliers des arts et des lettres les plus rutilantes cannettes de Coca-Cola que l’éclusière n’a pas réussi à voler pour son compte.

Le sang commence plus fin qu’un goutte-à-goutte et se termine dans le grand delta. Aucun aller-retour. Les saumons ont toujours été bleus.

La princesse et le principe
se constellent seulement dans le ciel
en vingt points dont trois absents